Vieillir en beauté

Les principales préoccupations, celle de demeurer en bonne santé, ne s’improvisent pas et sont différentes avec l’augmentation de l’âge. Bien entendu, cela suppose d’accepter que nous allons changer au fur et à mesure et que notre organisme acceptera de telles évolutions pour augmenter nos chances de profiter de la vie autrement.

Atteindre sa retraite en bonne santé ne constitue pas un objectif à atteindre quelques mois auparavant, mais au contraire, doit être programmé dans le long terme.

Les recettes ne sont que celles du bon sens et en voici les principales :

  • Les exercices physiques. Pratiquer un exercice physique, adapté selon les âges, réduira le taux de perte osseuse et donc le risque de fractures qui lui est associé.
  • L’alimentation et le poids. Le principe du : « il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger « serait la pierre angulaire a toujours avoir en mémoire. Il est préférable de prendre de petits repas, quatre par jour, constitués d’une alimentation équilibrée.
  • Les relations sociales. Le passage en retraite ne doit pas être synonyme d’oisiveté, de solitude. Mais au contraire, il faut maintenir et développer davantage nos relations. Même en créer de nouvelles, adhérer à un club sportif, faire du bénévolat. Il faut lire, sortir, avoir des objectifs au moins une fois par jour.

Incontestablement, les progrès de la médecine et l’amélioration de la qualité de vie permettent de profiter pleinement de sa retraite. Le retraité à domicile, entouré de ses proches les premières années, saura profiter de ce statut privilégié et aura bien conscience qu’il lui faudra, un jour ou l’autre, rejoindre une résidence pour aînés.

S’il s’y est bien préparé mentalement, la transition se fera sans heurts, à condition qu’ils puissent y retrouver à peu près l’équivalent de ce dont il disposait auparavant, soit :

  • Un espace de restauration.
  • Éventuellement, un bar pour s’y retrouver entre amis.
  • Un espace internet.
  • Une bibliothèque.
  • Une salle d’activités.
  • Un service d’accueil.
  • Une salle de sport.
  • Une piscine, un spa.

Le fait de pouvoir avoir la jouissance de ces différentes structures lui feront bien plus admettre sa nouvelle vie de résidents en maisons de retraite.

De nos jours, le cadre et la qualité de vie des retraités sont devenus des sujets sociétaux, qui ne cesseront jamais d’augmenter. Il ne faudrait pas oublier qu’un être humain n’est pas seulement un organisme aux besoins physiques et alimentaires. Mais qu’il est aussi friand de social, de spirituel.

Négliger ces deux aspects, nos besoins sociaux et spirituels ne pourrait que faire du tort à notre partie physique. Pratiquer un exercice physique permettra de réduire le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

Continuer à développer nos activités, donc continuer à utiliser et solliciter notre cerveau, permettra de préserver ses fonctions et vraisemblablement les structures correspondantes du plus important organe de notre corps. Celui qui nous gère depuis notre naissance et qui sans lui ne nous classifierait pas dans le genre humain.

Pour une résidence reconnue : http://www.le1313chomedey.com

This entry was posted in Résidence personnes âgées. Bookmark the permalink.