Réparer une fuite d’eau en plomberie

Le premier réflexe. Avec un tant soit peu de « jugeote » votre premier geste URGENT à faire sera de couper l’arrivée d’eau. C’est une vérité de La Palisse qui n’a besoin d’aucuns commentaires.

Ensuite deux options s’offre à vous :

1) Soit pour parer au plus pressé, vous décidez d’effectuer vous-même une réparation temporaire.

  • Après avoir coupé l’arrivée d’eau, vous devrez ouvrir tous les robinets de votre logement afin de bien vider tout le circuit de vos différentes canalisations.
  • La seconde précaution sera de bien nettoyer et sécher l’endroit de la fuite que vous aurez détecté sur un tuyau. Que ce soit autour du trou ou de la fissure d’où s’échappe l’eau. Il vous faudra bien dégraisser avec de l’alcool à brûler, voire de l’acétone. S’il le faut, vous devrez enlever la rouille ou l’oxydation de la canalisation en employant de la toile émeri ou avec un produit antirouille. Il ne devra rester aucune trace de peinture ou de vert de gris, votre tuyau doit retrouver son aspect de neuf.
  • En troisième ce sera l’étape du  « ponçage » votre tuyau pour le rendre rugueux. Ce ne sera qu’à ce moment-là, que vous pourrez pratiquer le colmatage de la fuite avec une pâte à reboucher. Pour que ce soit efficace, il sera nécessaire de bien mélanger les deux composants, soit la résine époxy et le durcisseur. Après un séchage complet, cette pâte pourra être poncée, limée et peinte si besoin. Le mélange des deux composants s’effectue en sectionnant deux rondelles de longueur égale de résine et de durcisseur. Faites alors un mélange des deux jusqu’à l’obtention d’une couleur homogène et laissez reposer pendant 15 minutes avant de vous en servir. Cette pâte ainsi obtenue et une fois appliquée, vous pourrez la lisser avec votre doigt humide. Laissez là durcir avant la remise en service de vos conduites d’eau. Cette réparation rapide saura résister à toutes les pressions, même s’il faut la considérer comme provisoireDans la  démonstration vidéo ci-dessous, c’est une bande anti fuite qui colmate la fissure :

2) Seconde hypothèse, vous optez pour une réparation définitive.

  • Comme précédemment, arrivée d’eau coupée, la propreté de l’endroit qui doit recevoir la soudure devra être parfaite, si vous voulez obtenir une bonne soudure.
  • Nettoyez énergiquement l’endroit, essuyez-le bien. Limer à nu le métal de votre tuyau, éventuellement la lisière périphérique du raccord, s’il y a lieu.
  • Faites disparaître toutes les impuretés (limaille) avec un brosse métallique et dégraissez au trichloréthylène.
  • Pour une soudure à froid, mélangez bien les deux composants selon les instructions du fabricant.
  • Pour souder au chalumeau, il vous faudra chauffer  le tuyau de cuivre au rouge, sans oublier d’intercaler un écran de protection thermique servant à protéger le mur sur lequel repose le tuyau.
  • Lorsque la bonne température est atteinte, éloignez un peu la flamme du chalumeau et présentez alors la baguette de brasure à un point quelconque de la jonction. Sous l’effet de la chaleur, la brasure va fondre instantanément et par capillarité va filer tout autour de votre tuyau.
  • Après refroidissement total nettoyez la soudure ainsi obtenue.
  • S’il s’agit d’une fuite, en cas de gel, il vous faudra remplacer la longueur de portion de tuyau abîmé, par un morceau de tuyau, de même section évidemment, et faire un raccord au moyen de manchons femelle/femelle de diamètre adapté.

Mais avant d’en arriver à l’un de ces stades, provisoire ou définitif, n’omettez pas de vérifier sir cette fuite qui court le log du tuyau, n’a pas son origine au raccord lui-même. Il suffira parfois de resserrer avec deux clés à molette ce raccord desserré. S’il y a encore une fuite, alors démontez ce raccord et remplacez le joint vraisemblablement défectueux.

Pour faire affaires avec un professionnel plombier à Laval: www.plombierslaval.ca

 

This entry was posted in Plombier. Bookmark the permalink.